Hélène Ségara Esmeralda
"Bohémienne"

Bohémienne,
Nul ne sait le pays d'où je viens
Bohémienne
Je suis fille de grands chemins
Bohémienne, Bohémienne
Qui peut dire où je serai demain
Bohémienne, Bohémienne
C'est écrit dans les lignes de ma main...


Décembre 1997, Andréa Boccelli fait appel à Hélène pour enregistrer en duo Vivo per lei (Je vis pour elle). Une rencontre de deux voix qui chantent leur amour pour la musique, succès musical de ce début d'année 1998. Année pleine de promesses pour Hélène car elle est aussi choisie par la "Twentieth Century Fox" pour interpréter le thème d'Anastasia, joli prélude au rôle d'Esmaralda qu'elle crée sur scène aujourd'hui. Née d'une mère arménienne autoritaire et d'un père italien plutôt philosophe, elle a essayé de prendre "le meilleur de chacun". De son enfance, elle n'a voulu garder que des bribes de souvenirs. Comme celui d'une fillette de trois ans grimpant sur les tables pour imiter "Clo Clo". Adolescente, Hélène était turbulente, révoltée. Mais derrière cette façade se cachait une sensibilité, une tendresse, une fragilité qu'elle mettait au service de sa voix. A la suite d'un concours remporté haut la main, sa passion de chanter l'incite à "monter à Paris" pour tenter sa chance. Fille du soleil, elle regrette la mer (après tout, Hélène est du signe du poisson, comme d'ailleurs Luc Plamondon, Richard Cocciante et Victor Hugo !). Mais c'est à Paris qu'elle chantera. Elle rencontre Christian Loigerot et Thierry Geoffroy, deux auteurs compositeurs. Le courant passe. Sa première maquette arrive sur le bureau d'Orlando, frère et producteur de Dalida. Séduit par la voix d'Hélène, il décide de prendre en main sa carrière. Après ses premiers succès : Je vous aime et Une Voix dans la nuit (On the radio) paraît son premier album Coeur de verre, dont Hélène a collaboré à l'écriture. Si vous évoquez la chanson française, Hélène vous répond qu'elle revient en force, et que les interprètes dotés d'une voix peuvent désormais s'exprimer.

Esmeralda : Jeune bohémienne qui chante et danse sur le parvis de Notre-Dame. C'est l'étrangère dans la Cité. Sa beauté sauvage envoûte tous les hommes. Mais son choix se portera sur Poebus.


[ Page d'accueil | Notre Dame de Paris | Notre Dame en 2 actes et 53 chansons ]