Alain Lortie Lumières


Depuis une quinzaine d'années, Alain Lortie travaille avec les grands noms de la chanson québécoise tels Diane Dufresne, Robert Charlebois, Carole Laure et Lara Fabian. En constante évolution technique et artistique, il diversifie ses expériences auprès de différents metteurs en scène de la danse et du théâtre, dont les chorégraphes Marie Chouinard et Edouard Lock, chefs de file de la danse montréalaise, et le metteur en scène Robert Lepage avec qui il collabore à la création du spectacle multimédia Elsemeur, et auprès de qui il travaille sur le show US de Peter Gabriel en 1993. C'est cette même année qu'il crée les éclairages pour Starmania de Michel Berger - Luc Plamondon monté par Lewis Furey au théâtre Mogador. Sa collaboration avec Gilles Maheu date de plusieurs années : il est devenu le complice de toutes ses créations dont Les Ames Mortes pour laquelle il reçoit le Masque 1996 du meilleur éclairage. En 1997, il se tourne vers l'opéra avec le Nabucco de Verdi à Munich et l'OEdipus Rex de Stravinsky à Toronto pour lequel il reçoit le Dora Mavor Moore Awards 98.


[ Page d'accueil | Notre Dame de Paris | Notre Dame en 2 actes et 53 chansons ]